ACCUEIL JEAN XXIII PROPHETIES OVER

Mise en commun avec les autres prophéties

 

06 mai 2020

Il est de mise de faire la comparaison des prophéties de St-Malachie et de Jean XXIII pour une raison évidente : Malachie énumère les papes, Jean XXIII aussi.

Puis, la comparaison des prophéties de la Salette, de Fatima, de Garabandal, d’Akita, et ceux de Jean XXIII, car toutes ces prophéties concernent la Vierge Marie, qui logiquement devrait donner le même message.

(Comme indice de la fin des temps, Jean XXIII a donné une date précise : Le jugement final se termine en 2033 ou 2026 (si il est vrai que Jésus est né en –7 de notre calendrier selon certaines sources). Par contre, on sait que le temps sera raccourcit afin que mêmes les élus ne soient séduits. De plus, on sait que nul ne connait le jour ni l'heure du Jugement. Les seuls indices laissés par le Christ et les prophètes ne concernent donc que la chute de Babylone la grande.)

D’abord Garabandal. Il ne reste que trois papes après Jean XXIII avant les tribulations :

Le jour où le glas de Garabandal annonçait le décès de Jean XXIII, mort le 3 juin 1963, ces trois femmes se dirigeaient vers l’église du village.
Aniceta disait : « Le pape est mort. »
Conchita : « Ah oui, le pape est mort. Il y aura encore trois papes ! »

Rentrées à la maison, et profitant du départ de Mme Ortiz, la mère continue à interroger sa fille.
– Comment sais-tu qu’il n’y aura plus que trois papes ?
– Je le sais de la Sainte Vierge. En fait, il y en aura encore quatre, mais il y en a un qu’elle ne compte pas.
– Pourquoi elle ne le compte pas ?
– Elle ne me l’a pas dit. Elle a seulement dit que l’un d’entre eux ne règnera que très peu de temps.
– C’est pour ça qu’elle ne le compte pas ?
– Ça, elle ne l’a pas dit.

Dans la suite de la conversation, Conchita explique à sa mère que Notre-Dame parlait aussi du retour de son Fils, que les Églises séparées retrouveront l’unité et qu’il n’y aura plus qu’une seule religion. (Voir la prophétie #9 concernant Benoit XVI:

Marie Très Sainte, fille et mère de Dieu, maîtresse du temps futur, bats le rappel de tes fils dans les campagnes, pour qu'ils abattent les deux Babylone. Et que la Mère soit Une, comme toi tu es unique.)

Inquiétée par les paroles déroutantes de sa fille, et craignant les ragots du voisinage, Aniceta lui demande de ne plus en parler.

Le soir du 13 novembre 1965, jour de la dernière des apparitions de Notre-Dame à Garabandal, l’auteur du livre apprenait cette histoire de la bouche même d’Aniceta, en présence de Conchita et de deux autres témoins.

On peut se référer à :
Albrecht WEBER, "Der Zeigefinger Gottes", Meersburg (Allemange) : WETO-Verlag ou WEGA-edition, 1993, p. 143-144.)


Donc, si Jean-Paul I ne compte pas, la fin des temps (du cycle des gentils après celui des Juifs) débutera avec le décès de Benoit XVI. Première conclusion.

Selon St-Malachie, Benoit XVI serait la Gloire de l’olive.  Son règne n’a pas été très glorieux pour l’instant. En fait, on pourrait conclure que l’élection de Jean-Paul I n’était pas prévue; ce que ne put voir St-Malachie. Mais continuons l’analyse.

Comparativement, Jean XXIII n’a pas vu Jean-Paul I dans ces prophéties aussi; ce qui tend à confirmer l’hypothèse.

Retournons donc à St-Malachie et vérifions ses devises face à la lumière de cette avancée :

Ce qui est affirmé dans les médias en général :

109. De mediate lunae (Jean-Paul I) : De la moitié de la Lune selon les interprétations populaires.

Selon plusieurs, il a vécu le temps d’une lune (33 jours; ce qui est faux au niveau d’un cycle lunaire qui compte 28 jours).  Donc, il n’a pas effectivement vécu une moitié de lune; soit 14 jours.

110. De labore solaris (Jean-Paul II) : De l'éclipse solaire, du labeur du soleil. Les interprétations mettent énormément d’attention sur les nombreuses éclipses ayant parsemées son chemin, mais si on se met un peu au latin « labore » est effectivement relié au « travail » et non à l’éclipse.

111. De gloria olivae (Benoit XVI): La gloire de l’olive.  Les interprétations rapportent que les branches d'olivier sont en outre le symbole de l'ordre de Saint-Benoît, ou tout simplement, le rameau d’olivier comme symbole de paix.  C’est un peu simpliste comme explication car en général, les devises désignent l’endroit d’où vient le pape, ou un événement important durant son règne. Ce n’est pas tout à fait ce qui se passe actuellement sous le règne de Benoit XVI.  Et, se référer à la prophétie #9 concernant Benoit XVI, Jean XXIII confirme que Benoit XVI n’est pas un pape libre d'action à cause d'un schisme..

112. Petrus Romanus (Pierre le Romain) :  Le dernier.  Aucun pape dans l’histoire n’a osé prendre le nom de Pierre II.  Alors, pourquoi celui-ci ferait autrement?

À la lumière de méditations sur l’intriguant oubli de Jean-Paul I et de l’affirmation de Conchita à Garabandal, la réponse est venue lors d'une visite d'une église...et la réponse fut aussi soudaine : Marie apparaissant les pieds sur un croissant de lune, comme dans l’apocalypse.  Marie, la lune, principe féminin tout au long de la bible. Marie médiatrice

Nous avons fait le lien immédiat à la dévotion sans borne de Jean-Paul II pour la Vierge Marie, médiatrice auprès de son fils. « Tout ce que vous demanderez via ma mère vous sera accordé ».

Nous avons vérifié la signification réelle de « mediate » en latin et effectivement il s’agissait de « médiation ».

Alors, quoi de mieux que de vérifier cette nouvelle hypothèse avec les prophéties de St-Malachie.

Donc, repartons avec Jean Paul II puisque Mediate lunae ne s’adresserait pas au pape Jean-Paul 1er.

 

 

109. De mediate lunae (Jean-Paul II) : De la médiation de la lune, de la médiation de la Vierge Marie.  Le règne de Jean-Paul II a été caractérisé totalement par la Sainte Vierge. 
(Se référer à la prophétie #8 concernant ce dernier telle que prophétisé par Jean XXIII).

Continuons avec Benoit XVI.

110. De labore solis (Benoît XVI) : Du labeur du soleil. Presque 7 ans après la démission de Benoît XVI, nous pouvons maintenant affirmer que son « travail », sa fin de vie de prière pour l'Église, répond exactement mystiquement à la devise. La labeur de sa lumière sur le monde nous confirme qu'il est le katéchon prophétisé par Saint-Paul. L'aute possibilité reste peut-être à venir puisque le Soleil vient de fracasser un record du plus grand nombre de jours sans tache solaire de l'histoire. Le réveil risque d'être brutal.  Le chiffre 7, c'est la fin d'un cycle. (Se référer à la prophétie #9 concernant Benoît XVI).

Et qu’en est-il donc du prochain pape?  Car Conchita a confirmé les débuts des tribulations après Benoit XVI. Et selon Jean XXIII, il y aura deux autres papes, tout comme dans St-Malachie selon la nouvelle hypothèse: La Gloire de l’Olive (Pape François 13 mars 2013) et Pierre II le romain (voir analyse des prophéties de l'église).

06 mai 2020: De Laboris Solaris: Le signe des deux comètes ATLAS et SWAN du 24 mai (voir analyse fin des temps).

Le décès éminent de Benoit XVI éliminera le dernier rempart de la chrétienté.

Accueil > Analyse >Générale